Objectifs cognitifs

Les séances d'animation proposées dans le livre "Ateliers artistiques" poursuivent plusieurs objectifs. Ce tableau permettra au professionnel de choisir une activité en fonction d'objectifs cognitifs.

Voir aussi les objectifs moteur, psychologique et comportemental.

Difficultés

Activités adaptées / modalités d’intervention

Fiches n°

Absence de langage / Aphasie

Expression artistique (peinture, dessin…)

Faire verbaliser la personne autant que possible en veillant à ne pas la mettre en difficulté.

Nommer les objets utilisés devant le résident.

Corriger les erreurs de langage (mots incorrectes ou oublis, syntaxe…)

Stimuler la parole au cours de l’activité, faire appel aux souvenirs, aux anecdotes.

Toutes les fiches en privilégiant la consigne visuelle

Désorientation

Ritualiser, prendre des habitudes dans la pratique des activités (même encadrant, même place assise, mêmes horaires, rituels de début et de fin d’activités)

Multiplier les repères et les habitudes.

Groupe fermé

Rassurer et orienter la personne verbalement

Toutes les fiches

 

 

 

 

Difficultés de concentration Difficultés d’attention

Privilégier une activité calme, reposante ou la concentration est nécessaire afin de l’entretenir (dessin, coloriage, couture, découpage …)

Privilégier un petit groupe.

Privilégier un espace clos et isolé du tumulte.

Toutes les fiches en adaptant la durée de la séance aux capacités de la personne

Attention sélective

Problème d’inhibition

(capacité à abstraire les parasites environnementaux)

Isoler la personne dans un lieu calme (pas de bruits, pas de passages intempestifs, pas de télévision ni de radio…).

Supprimer tous les stimuli parasitant.

Toutes les fiches en adaptant la durée de la séance aux capacités de la personne

Recherche visuelle

Ne mettre à sa portée que les objets nécessaires.

Diminuer le nombre d’outils et ne pas mettre à portée des objets inutiles pour l’activité.

Épurer l’espace, l’ordonner.

Toutes les fiches en organisant le plan de travail pour la personne

L’attention spatiale

Restreindre le champ attentionnel (petit espace, diminuer le nombre d’objets, d’outils…)

Toutes les fiches en organisant le plan de travail pour la personne

L’attention partagée

Répéter les tâches, s’entraîner, familiariser la personne avec la tâche.

Décomposer les étapes pour aider à anticiper et à préparer mentalement l’action à effectuer.

Une seule consigne à la fois.

Toutes les fiches en séquençant les étapes

Tâches d’alternance

Stimuler en proposant une activité qui multiplie les étapes simples.

Décomposer les étapes.

Une consigne à la fois.

Toutes les fiches en décomposant les étapes

Tâches d’attention partagée

Stimuler en proposant une activité qui demande de réaliser 2 choses à la fois. (par exemple, découper des formes pour réaliser un paysage en collage requiert 2 consignes simultanées …)

Proposer une activité où il nécessaire d’anticiper.

5 – 6 – 9 – 11 – 12 – 14 – 15 – 24 – 25 - 26

Mémoire

Répétition des tâches, étendre les activités sur plusieurs séances.

Inscrire la personne dans un projet sur plusieurs séances.

Exploiter ses souvenirs, son histoire en les intégrant à l’activité (photos par exemple).

Multiplier les supports visuels et le lexique afin de stimuler et entretenir (montrer et verbaliser).

Proposer une banque d’images.

Accompagner la mémorisation par l’association d’idées.

Privilégier un groupe fermé

Cadre spécifique (lieu, horaires, encadrants, rituels)

Toutes les fiches en veillant à répéter le cadre de l’activité

Agnosie

Proposer des activités sensorielles diverses.

Sortir à l'extérieur pour stimuler les sens avec les essences naturelles Peindre avec des épices.

Proposer des supports visuels riches et variés.

Visiter des expositions.

Nommer les objets, les outils.

6 - 7 – 8 – 10 - 15 – 1617 – 19 – 20 – 23 -  

Livres et fiches d'activités pour les professionnels en gérontologie.

 

 

 

 

 

Projet d'animation en EHPAD

 

Ce guide pratique a pour ambition d'aider les chefs d'établissement, les animateurs et les équipes à concevoir un projet d'animation apte à maintenir les capacités d'autonomie sociale, physique et psychique de la personne âgée, à travers des activités adaptées à ses besoins, à ses capacités et à ses attentes.